Retour à la page d'accueil

Les signes d’un appel

Quels peuvent être les signes d’un appel à la vie de Frère ?



- La joie de vivre pour et avec les enfants et les jeunes, particulièrement les plus défavorisés, ressentie lors d’une expérience en éducation scolaire ou hors scolaire (animation, catéchèse, scoutisme, volontariat…).
- L’amour de la Création, malgré ses blessures. Le désir ardent de contribuer à un monde meilleur et de collaborer à l’œuvre de Dieu qui veut que tous soient sauvés.
- L’envie d’être heureux dans une vie qui intègre quête de Dieu, vie fraternelle et éducation des jeunes.
- Le voeux intime de suivre le Christ dans le don de soi-même pour les autres, en communauté.
- La disponibilité de se laisser façonner par la vie ensemble, le partage de la parole de Dieu et du regard de foi sur le monde.
- Le désir de partager l’expérience de Dieu au cœur de la transformation sociale.
- L’enthousiasme à l’idée d’annoncer l’Évangile avec des laïcs qui attendent des témoins et des compagnons de route.
- La disponibilité à suivre une formation en vue d’une profession d’enseignant, d’éducateur.
- Une attirance pour l’éducation et le service de la croissance globale de la personne.
- Le goût et le désir de collaborer avec d’autres compétences pour imaginer des systèmes éducatifs, souples, créatifs pour des populations de jeunes en souffrance et oubliés des systèmes établis.

 
 
 
 

Cette liste est indicative et les étapes de formation doivent permettre d’authentifier ces appels puis d’intégrer les différentes dimensions de la vocation religieuse de Frère de manière plus existentielle.


lasallefrance.fr
A propos de ce site | Contacter le délégué aux vocations | Mentions Légales | Propulsé par Spip et Desbenoit